Guerrière, rusée et éprise de liberté, telles sont les arcanes de la Famille Ackermann !

Une excentricité parfaitement assumée tant visuelle qu’intellectuelle tel est le modus vivendi de la Famille Ackermann.
Une famille d’aristocrates globe-trotters aux centres d’intérêts éclectiques, à la réthorique incisive,
la sagacité affûtée et dont la liberté de penser et l’ouverture d’esprit
sont la hantise des dictateurs de tous types qui veulent imposer leur fausse expertise.

Découvrez Cyril, Pascale, Morgan et Capucine Ackermann ces insoumis pugnaces
qui revendiquent l’élitisme au quotidien sur ce site de présentation de la célebrissime Famille Ackermann !









Avatar
Toujours au côté de sa famille dans l’intimité, il redevient une ombre lors des apparitions publiques de celle-ci.
Il n’existe aucune représentation iconique
de Cyril qui dit-on, disparait dans ses tableaux lors de la moindre exposition médiatique de la famille Ackermann.

Avatar
Sociale mais indépendante, autoritaire mais à l’écoute, exigeante mais … Non en fait elle est très exigeante ! Sa passion pour la littérature, qu’elle aime transmettre et pas uniquement à ses enfants, l’a amené dans les recoins les plus abscons du monde, allant même jusqu’a échanger sur les auteurs du 19éme avec des geeks édentés et illettrés qui ne savaient même pas que le python étaient un serpent. Comme elle le dit elle-même : "Mon abnégation envers les plus médiocres de ce monde me perdra …"
Avatar
La perception globale est la clé pour comprendre le monde lui répétait sans cesse son grand-pére un génie de linguistique au savoir à la limite de l’omniscience. Morgan a développé ses aptitudes polymathiques à un niveau quasi paroxystique sur les conseils de son grand-père et la supervisée de sa mère. Morgan sillonne le monde inlassablement à la recherche de stimulations intellectuelles...
Avatar
Amazone contemporaine, guerrière de l’élégance et ennemie jurée des pitoyables féministes médiatiques et misandres ! Capucine est une jeune fille qui aime s’habiller avec raffinement et qui trouve que le plus bel atout d’une femme reste son cerveau. Styliste stylée et actrice dégagée, Capucine déplore la médiatisation des pathétiques artistes pseudo-engagés...






fleur




Ah ! Chers laineux, cela fait quelques temps que nous n’avons pas échangé … Pour s’évader un peu d’une situation qui n’est comprise que par une infime minorité, voyageons ensemble vers un paradigme spéculatif ou aucune patte de moutons n’a encore osé poser le sabot.

Prenez vos barils de masques, votre cinquième, sixième ou septième dose de vaccin (désolé nous avons arrêté de compter il y a longtemps …) et envolons-nous ou plutôt naviguons ensemble vers la supputation la plus outrancière, pour faire un petit pas pour le laineux mais un pas de géant pour la bergerie.

Les scientifiques étatiques et autres vassaux de l’état profond nous assènent depuis notre naissance dans notre monde prison, que la terre est ronde.
Prenons le parti que ses larves soumises et formées dans les écoles financées par les états et ceux qui financent les états, ont des connaissances scientifiques égales à zéro et dirigeons-nous vers l’ignoble théorie de la terre plate.

Nous savons que pléthore de cartes du monde éditées entre le 14 ème et le 18 ème siècle, montre un monde plat, avec un climat constant et dans lesquelles les glaciers n’apparaissent pas. Bien entendu les serfs gouvernementaux assoiffés de pouvoir et de lucre en charge de garder le narratif de la « jolie planète ronde et bleue », ont fait passer ces cartes pour les vestiges d’une civilisation passée possédant une technologie rudimentaire et ne pouvant réaliser quelle était la véritable forme du monde.

Parler aujourd’hui de monde plat, équivaut à se faire traiter de cinglé inculte au cerveau lavé à la soude caustique sur lequel on ajoute souvent une pointe d’ésotérisme pour parfaire l’image de l’aliéné total. Assumons cette vision (qui, en toute franchise, n’est pas la pire description familiale que nous ayons eu …) peu flatteuse de nous même et entremêlons abstrait et faits pour nous donner une réalité cohérente.

C’était le 17 Mars 2020 et nous famille Ackermann vous informions des conséquences apocalyptiques futures que votre soumission à l’état et son ordre de confinement allaient générer. 17, doit-on encore donner la signification de ce code ? Comme disent les américains : « If you know, you know. »

Le 17 Octobre 2022, cela fera 2 ans et 7 mois qu’étapes après étapes, nous essayons de déprogrammer ceux qui en sont capables. Voilà pourquoi il est temps de nous immerger totalement dans la dernière étape de déprogrammation, à savoir notre véritable histoire ou plus clairement, la genèse de notre monde et de notre race : La race humaine.

Bien entendu, cette étape est la plus difficile d’accès, car elle remet en question l’intégralité des enseignements et certitudes que vous avez.



L’héliocentrisme ou l’histoire de la terre ronde suspendu dans l’espace infini, est certainement le plus grand canular de notre monde, qui cache une vérité abominable pour les élites et qu’il est donc impératif de maintenir quelqu’en soit les conséquences. Pourquoi croyez-vous que le contribuable américain paye 57 millions de dollars par jour pour les frais de fonctionnement de la Nasa ?

La quête de l’espace était-elle à ce point vitale pour notre humanité que l’on puisse faire l’impasse sur les 35 mille enfants retrouvés dans les tunnels à Kiev en Ukraine, les 50 mille enfants retrouvés dans les tunnels en Forêt Noire en Allemagne, les 100 mille enfants retrouvés dans les tunnels de Washington DC aux USA, les 150 mille enfants retrouvés dans les tunnels surnommé « the ring » (car ils font le tour du pays) en Australie ou encore les 50 mille enfants retrouvés dans le tunnel qui se trouve à 20 mètres sous le MEDEF avenue bosquet à Paris et qui va jusqu’à l’Elysée etc …?

Nous ne le pensons pas et sommes même sur que comme à son habitude l’état aidé de son pilier médiatique fait du prosélytisme sur des sujets futiles cachant les sujets essentiels. Tel est le monde inversé dans lequel nous sommes. Valoriser la médiocrité et combattre l’élitisme de façon à soumettre plus facilement des populations incapables de réflexions.

C’est dans cet état d’esprit que l’opération « High Jump » eu lieu juste après la seconde guerre mondiale autour des années 1946/1947. Cette opération avait pour but l’exploration de l’Antarctique. Enfin c’est du moins ce que vous apprendrez si vous lisez Wikipédia qui comme chacun sait est à la connaissance et à l’histoire ce que Hilary Clinton était pour les enfants.

C’est à partir de ce moment que l’histoire de notre monde plat prend tout son sens. L’opération High Jump fût financé officiellement par les USA. Ils mirent à la tête de cette expédition l’Amiral Richard Byrd et des « scientifiques » . Nous savons aussi « factuellement » (les pédophiles modérateurs des réseaux sociaux adorent ce terme …) que suite à cette expédition, l’amiral Byrd a laissé un carnet de bord ou il explique avoir trouvé un passage vers un autre monde.

Il décrit que lui et ses compagnons étaient transis de froid lorsqu’il s’engouffrèrent soudain dans un passage souterrain puis il arrivèrent sur une clairière ou régnait une température d’au moins 20 degrés et ils virent un mammouth et une végétation luxuriante. Bien entendu, les média mainstream de l’époque ont dit que le froid avait certainement eu raison de sa santé mentale …

Ce que nous ne savons pas officiellement, c’est que ce sont les Rockefeller qui ont financé l’expédition, que l’Amiral Byrd était accompagné de soldats de l’US Navy ainsi que nombreuses personnalités politiques et que militairement la Task Force de Byrd était composée de 13 navires, 33 avions et 4700 militaires. Cette opération avait pour but le franchissement du mur de glace de l’Antarctique ou se trouve un passage qui donne accès aux autres mondes. Cette expédition était en réalité, le plus grand déploiement de force militaire de l’histoire de la « nouvelle humanité » avec pour objectif l’annihilation de « l’ancienne humanité ».

L’Amiral Byrd connaissait parfaitement le passage dans l’antarctique par le truchement duquel il s’était rendu de nombreuse fois pour des missions de reconnaissance sur les autres terres.

Autres terres, ancienne humanité, nouvelle humanité ; C’est avec ces concepts qui doivent vous sembler digne d’un paradigme de science fiction que commence réellement notre véritable histoire. Il existe bien des terres au-delà de ce que nous nommons Antarctique et qui est en réalité, un mur de glace crée artificiellement par la technologie HAARP (High Frequency Active Auroral research program)

HAARP est une technologie qui permet la maitrise totale du climat par des systèmes de fréquences. Les premiers brevets de HAARP datent de la fin du 19 ème siècle et bons nombre d’entre eux appartiennent à la famille Dupont (anciennement Dupont de Nemours) une des 13 grandes familles illuminatis qui contrôle ce monde.

Outre les précipitations météorologiques, Haarp, peut être paramétré comme un ordinateur et se déclencher éternellement de façon a créer par exemple l’illusion des saisons, des zones venteuses, pluvieuses, arides ou bien encore sismiques, de façon à faire croire à un climat variable selon les régions alors que le climat réel est constant sut la totalité de notre monde connu. Il s’agît encore là, d’un outil de contrôle des populations dont la preuve irréfutable est l’avènement du bulletin météorologique qui régit notre quotidien.

Ces terres inconnues sont au nombre de 178 et portent toutes les noms des planètes, légendes ou mythes avec lesquels nous avons tous grandi. Jupiter, Orion, Vénus, Asgard, Atlantis, Neptune, Hydre, Andromède etc … sont leurs noms. L’histoire des planètes suspendues dans l’espace infini est encore un outil de contrôle dont le but est de détourner l’humanité de sa réalité.

Les gardiens de ce mythe héliocentrique ont poussé le souci du détails en créant via l’équivalent de la technologie blue beam de la Nasa, les 178 terres existantes en des planètes rondes flottant dans le ciel garant d’une fausse vérité pour l’astronome amateur ou averti. La technologie que nous connaissons, et ce quelqu’elle soit, n’a pour objectif que de nous maintenir dans cette matrice dans laquelle nous sommes née.

Comble de l’ironie, elles sont toutes accessibles par les océans avec un simple bateau. Vous comprenez pourquoi en 2012, le projet Terramar, un faux projet de privatisation des océans par les élites dans un but « environnemental » sous l’égide de la pédo-proxènete Ghislaine Maxwell, a vu le jour avant d’être enterré par le gouvernement de Trump en 2019.

Le projet Terramar servait deux objectifs distincts, facilité la logistique du trafic international d’enfants via les océans et renforcer le contrôle du déplacement sur les mers pour éviter à quiconque de trouver des routes vers les mondes interdits au-dela du mur de glace.

Ces 178 mondes ont tous un dôme qui les encercle chacun et les 178 mondes sont tous sous un grand dôme par delà duquel personne ne sait vraiment ce qu’il s’y trouve. Pour notre terre, la hauteur au firmament de ce dôme est de 134 km (comme nous le relate les écrits passés fondés sur une science exacte) ce qui bien sur annihile les délires de notre fausse science sur un soleil à 150 millions de km et ridiculise les calculs savants des astronomes diplômés des universités faussement prestigieuses et financées par les élites.

Quittons notre matrice et les faux narratifs qui la maintiennent et revenons à notre véritable humanité en entrant dans un univers spéculatif fondé sur des témoignages et autres preuves historiques interdites ou négligées volontairement par ceux, censés nous transmettre la vérité. Qui nous a crée, pourquoi, quand et comment, ces réponses sont certainement dans le monde au delà du grand dôme et auquel nous n’avons pas accès, donc oublions-les pour le moment.

Ce que nous savons, c’est qu’une race nommée les gardiens et vivants sur une autre terre que la notre s’est donnée pour objectif de coloniser les 178 mondes ainsi que le monde au delà du grand dôme. Cette race sans empathie, doté d’une intelligence exceptionnelle et d’une technologie incroyable est un jour arrivée chez nous et nous a colonisé.

Cette colonisation de la terre est corollaire à la chute de l’Atlantide que Platon situe dans le Timée, il y à 26 mille ans. Depuis ce jour, ces gardiens n’ont eu pour but que de nous enfermer dans une matrice en nous faisant oublier notre passé.

Les terres d’Asgaard, d’Atlantis, de Lémuria ont essayé conjointement de faire fasse aux gardiens. Bien que technologiquement très avancées, ces terres avaient fondées leur développement sur la spiritualité, là ou les gardiens l’avait fondé sur l’armement. La victoire fût donc écrasante pour ces derniers.

Pour ceux que l’univers extra-terrestre rebuterait intellectuellement, souvenez-vous que les white hat et Q ont déclassifié des documents sous scellés concernant nos amis, avec lesquels nous partageons le même ADN, courant 2017/2018 prouvant leur existence ainsi que des liens existants avec les dirigeants de notre monde.

Mais reprenons notre récit historique ; Depuis cette colonisation, notre monde n’est autre qu’une ferme d’élevage ou l’humanité suit sans s’en rendre compte le scénario écrit par les gardiens. Nous pourrions orienter notre réflexion en nous demandant pourquoi ces gardiens souhaitent un contrôle perpétuel et inflexible sur notre race ?

Certain théologien, ayant eu accès à la véritable bible, ont compris qu’il s’agissait la, d’un livre d’histoire relatant l’indubitable chronique de notre monde sans connotation religieuse. Evidemment, il se murmure que le manuscrit authentique est gardé sous scellé au Vatican, accessible uniquement aux élites qui dirigent cette terre.

Mais dans cette bible, les Néphilimes (les géants) nous expliquent que nous, les êtres humains sommes la seule race à posséder une énergie consciente nommé source ou source de vie qui s’apparente à l’âme pour les croyants. Les gardiens aidé d’une autre race technologiquement très avancée aussi, les Annunaki, en scellant un pacte d’évolution technologique entre leurs deux races ont compris que seule cette source permettait de passer au-delà du grand dôme.

Comme expliqué précédemment, chaque terre est entourée d’un dôme ayant une ou plusieurs couches qui varie selon les mondes. Ces dômes peuvent être comparés grossièrement à une cellule avec ses membranes plasmiques et sont invisibles à l’oeil nu. D’ou la présence d’eau, lorsque vous voyez les fusées de la « Nasa » atteindre le firmament.

Il existe de nombreuses vidéos sur le sujet. En continuant conjointement leurs recherches, les Gardiens et les Annunaki ont découvert que nous les humains étions essentiels pour l’équilibre des 178 mondes et que notre extinction serait préjudiciable pour leurs races. C’est à ce moment qu’ils décidèrent de nous garder sous contrôle et de se servir de nous comme cobayes pour faire des tests et passer de l’autre côté du grand dôme.

Ces races Annunaki et gardiens ou Custodian sont aussi des spécialistes dans la manipulation de l’environnement et sont à l’origine de la technologie HAARP. Lorsqu’ils colonisent un monde, ils l’entourent (comme le notre) d’un mur de glace pour empêcher les habitants de sortir.

Même si tous les mondes sont accessibles par la mer, l’entrée des dômes n’est possible que par des portails disséminés sur les lignes telluriques qui traversent les 178 mondes sous le grand dôme. Seul les gardiens avec leur technologie, ont réussi a pénétrer dans les 178 mondes. Il est aussi important de noter que lorsque que Byrd a passé les membranes du dôme pour pénétrer sur la terre de Mars, il a admis qu’il y avait une force qui le poussait, lui comprimait la poitrine et que c’était une sensation qu’il n’avait jamais ressenti auparavant. Ces aveux de Byrd ont été enregistrés et gardés secrets durant des décennies par le haut commandement militaire des états-unis d’Amérique. Les gardiens sont capables comme les Annunaki de générer leurs propres portails quantiques fonctionnant comme dans le film Stargate et donc, de se passer des portails existants, rendant leurs entrées imprévisibles et très efficace pour coloniser une race.

Le mystère des pyramides, avec lequel les historiens ridicules des facultés nous assènent les mêmes faits historiques aussi faux qu’éculés, ainsi que les faux artefacts introduits par les états pour justifier leur véracité, n’est en réalité qu’un énième moyen de contrôle du narratif historique pour maintenir l’amnésie de la véritable histoire de l'humanité. Ce Mystère à pour objectif, (depuis que Napoléon agent des Rothschild ou plus simplement prête-nom historique pour cacher les vrais fondateurs de notre monde, a crée la prison institutionnelle dans laquelle nous sommes entre 1799 et 1807) de cacher le fait que les pyramides furent bâtis par les Anunnaki et non les égyptiens qui marchaient de profil. Lol.

Les pyramides ont une triple fonction :
-Lorsque les Annunaki pénètrent un nouveau monde, ils se présentent en amis en offrant de construire des pyramides qui sont des centres de guérisons par les fréquences, tout en prospectant à la recherche de minerais, marchandises, race etc … qui pourraient servir leur réel objectif, passer de l’autre côté du grand dôme, nommé aussi monde céleste. -Les pyramides fonctionnent aussi comme le système HAARP en générant des ondes de fréquences pour modifier à la fois l’environnement et le climat. -Si après prospection les Annunaki décident de coloniser le monde qu’ils ont visité, les pyramides peuvent générer des portails permettant de faire entrer leurs armées en toute discrétion. La légende du cheval de Troie est un fait historique transformé dans lequel le cheval à pris la place de la pyramide.

Maintenant que vous savez que nous sommes des animaux de ferme depuis presque 30 millénaires, nous pourrions imaginer que peut-être à un instant T de notre misérable existence nous étions libres ou presque affranchis de nos colonisateurs.

Pour parvenir à créer la race primitive que nous sommes, (c’est à dire totalement amnésique de son passé, possédant des technologies rudimentaires, sans empathie, soumise, avide d’argent, de pouvoir, de notoriété ou encore de supériorité mais surtout ayant perdu tout sens commun, en donnant une dimension iconique à des problèmes dérisoires et à contrario en considérant comme négligeable ce qui touche à notre liberté et fait notre humanité) les gardiens ont mis en place les « grandes réinitialisations » ou en anglais « great reset ».

Le cinéma d’Hollywood est la plus grande humiliation de la nouvelle humanité par les élites. Chaque film, avec l’aval de la CIA, qui contrôle les narratifs présents dans ces films, inclus de façon édulcorée ou importante les morceaux d’architectures nécessaires aux grandes réinitialisations ainsi que les technologies qu’ils utilisent et qui pour nos cerveaux endoctrinés, appartiennent à l’univers de la science fiction.

Un film comme Jupiter : le destin de l’univers, nous parle de la grande moisson pour parler de la grande réinitialisation. Matrix, nous dit carrément que nous sommes à l’intérieur d’une matrice et que nous tournons en boucle. Retour vers le futur ou Thor, nous parle du projet Looking Glass ou pont Einstein Rosen, que les élites utilisent depuis des centaines années pour lire l’avenir et le modifier à leur convenance. Stargate la porte des étoiles est une allusion aux portails qui nous permettent de nous rendre dans les autres terres ou cercles environnementaux. Le cinquième élément nous montre la technologie des medbed, utilisés par les élites depuis des dizaines d’années pour se soigner. Le Truman Show, co-écrit par les Rothschild, est une allégorie sadique de la vie de captif à l’intérieur d’un monde limité que nous avons. Les exemples sont innombrables et plus évidents les uns que les autres à qui veut bien faire preuve de perspicacité.

Laissons cette digression cinématographique aux cinéphiles et revenons aux grandes réinitialisations. D’après ce que nous savons, les êtres humains ont subit 3 réinitialisations et la 4 ème (déclenchée par le Covid) est toujours en cours ; Même si nous savons que pour la première fois depuis 26 mille ans, cette grande rénitialisation est en train de devenir le grand réveil, en anglais « the great awaking » grâce à l’alliance, la persévérance et l’altruisme de nos frères et soeurs de l’ancienne humanité et de leur alliés.

Chaque réinitialisation a permis à nos geôliers de nous soumettre d’avantage, d’effacer nos mémoires et de nous faire oublier les technologies avancées qui étaient les autres il y a des millénaires. Les réinitialisations ont permis aussi de dessiner la nouvelle humanité que nous sommes et son environnement. Nous faisant respirer un air vicié, ayant une alimentation abominable pour notre santé, nous créant des maladies, des épidémies ou encore du stress ou de la peur. Le cumule de ces maux faisant de nous des êtres faibles, sournois, égoïstes, insipides, prétentieux, agressifs, bornés et méfiants. La création de la monnaie fût le coup de génie des gardiens et un coup de grâce pour l’humanité, chassant tout espoir d’unité et créant une dichotomie perpétuelle, source d’un contrôle absolu. Les gardiens n’avaient plus besoin de contrôler la société, certain groupe d’humains allaient contrôler la majorité en échange d’argent et de pouvoir.

A partir de ce moment, la hiérarchisation de la société allait être une priorité et appliquée avec la violence latente la plus extrême. La société que nous avons aujourd’hui est le résultat, au delà des plus folles espérances , de la corruption de notre monde.

Les grandes réinitialisations ont un objectif aussi simple que défini, éliminer sous quelque forme que ce soit la majorité de notre humanité. La 4 ème dans laquelle nous nous trouvons a pour but de réduire la population mondiale de 7 milliards à 500 millions. Pour être certain qu’à chaque réinitialisation, l’humanité perde un peu plus de mémoire, les gardiens ne gardaient que les élites humaines avec lesquelles ils avaient des accords et les bébés de moins de 7 mois. Tout autres individus étaient éliminés, si par hasard ils avaient survécu aux catastrophes climatiques déclenchées par les technologies tels que HAARP.

-La première grande réinitialisation serait ce que les croyants connaissent sous le nom le déluge avec Noé et son arche (les gardiens excellent dans l’art de changer l’histoire en y introduisant du mysticisme) que l’on date généralement autour des 3000 milles ans avant JC et qui aurait duré 40 jours. Les dates la pertinence de la durée ainsi que l’ampleur de la catastrophe sont impossibles à connaitre précisément, les archives ayant disparues ou cachées et la résonance que le mot « déluge » émet à nos oreilles est celui d’un mythe de croyant. Seul le mythe présent partout dans notre éducation, la connaissance de la technologie HAARP ainsi que les déclassifications de l’existence de peuples d’autres monde peuvent nous permettre cette spéculation.

-La deuxième grande réinitialisation peut être envisagée entre le 11 ème et 12 ème siècles qui correspond au moment ou les familles de la noblesse noire ont commencé à prendre l’ascendant sur le reste du monde. Paolo Emilio un humaniste italien du 15 ème siècle contemporain et ami d’Erasme, par le truchements de certain de ses essais, repris plus tard par Maurice Druon dans les rois maudits, parlent de l’émergence de ces familles italiennes. Ces familles sont toujours à la tête de la pyramide du pouvoir actuellement et nous les nommons gouvernement de l’ombre.

-La troisième réinitialisation est la plus importante pour nous car l’alliance de l’ancienne humanité et de nos alliés les géants a frôlé la victoire. Nous pouvons situer cette période entre 1750/1800 avec l’utilisation du sytème HAARP et des flots de boue qui ont enseveli l’héritage architectural de notre ancienne humanité entre les années 1811/1813. Période relaté dans nos manuels d’histoire par l’apparition d’une grande comète détruisant tout sur terre.

Cette presque victoire avait été possible car notre monde était uni, technologiquement très avancé et que nous disposions aussi de l’aide et de la technologie des géants. En ces temps là notre monde s’appelait La grande Tartaria. Il n’y avait pas de frontière, pas de pays, pas de gouvernement, l’être humain était souverain de lui-même, élevé avec de véritables valeurs spirituelles et humanistes.

L’existence des géants qui faisaient en moyennes entre 2,5 mètres et 4 mètres de hauteurs et certain beaucoup plus a été totalement cachée des livres d’histoire sur ordre des gardiens qui étaient passés à un cheveux de la défaite. La preuve irréfutable de géants vivants parmi nous à cette époque nous est donnée par la Smithsonian Institution qui a été contrainte, suite a un arrêté de la cour suprême des états-unis de publier des documents datant des années 1900, prouvant que l’organisation a été impliquée dans une vaste opération de dissimulation historique. Cette dissimulation historique aurait détruit des preuves montrant que des dizaines de milliers de restes humains géants avaient été découverts dans toute l’Amérique.

Selon la décision de justice, les administrateurs de haut niveau ont ordonné la destruction de ces preuves afin de "protéger la chronologie dominante de l'évolution humaine à l'époque ». L'affaire a pris un tournant décisif lorsqu'un fémur humain de 1,3 mètre de long (soit plus ou moins 2,5 fois la taille d’un fémur d’homme de 1,80 mètres) a été présenté au tribunal comme preuve de l'existence de ces os humains géant.

Nous savons que le vrai Vladimir Poutine à été remplacé et exécuté en 2010 par l’Alliance. Preuve en est, que l’histoire cachée de la grande Tartaria (notre véritable histoire) ce monde uni et technologiquement avancé qu’était le notre, a été déclassifiée en 2013 des archives russes. Le vrai Poutine étant un acteur de l’état profond, une telle déclassification n’aurait jamais eu lieu.

Comme expliqué précédemment, les Custodian et les Annunaki se sont conjointement intéressés à notre monde pour la « source de vie » que nous avons en nous et qui potentiellement leur permettrait de passer de l’autre côté du grand dôme mais aussi l’abondance d’or et de minerais présents sur notre monde et essentiel pour leur technologie d’armement. Cette attrait pour l’or est corroboré, par le vol de la réserve fédérale par les Rothschild et autres illuminatis en 1933 et le déplacement de cet or vers les sous-sols du Vatican sous contrôle des familles Windsor et Orsini. Souvenons-nous que lorsque l’alliance militaire a récupéré l’or du Vatican, il lui a fallut 650 voyages avec des avions cargos pour tout récupérer.

Quant aux sacrifices rituels sanguinaires pratiqués par les illuminatis (Que l’histoire officielle maintenue par les états, nous présente comme une « tradition » séculaire de civilisations arriérées …) ont commencé avec les sacrifices des humains servant de cobayes aux gardiens pour passer le grand dôme.

Les gardiens souhaitèrent aussi soumettre les géants, qui en ces temps vivaient principalement sur les anciennes terre de Anak. Mais les géants possédaient des technologies très avancées capables de rivaliser avec celles des gardiens. Quand les géants comprirent que les humains possédaient la "source de vie » et que, de notre extinction pourrait découler celles des 178 mondes, les géants se joignirent aux humains et la grande Tartaria naquît.

Après de multiples échecs avec les humains comme cobayes pour passer de l’autre côté du grand dôme, les gardiens ont commencé à se désintéresser des humains. Une querelle entre les Custodians et les Annunakis (notamment du au fait que les Custodians arrivés les premiers sur notre terre, régulaient l’or des Annunakis essentiel à leur technologie défensive et d’attaque) éclata débouchant sur des affrontements. Quand les deux races les plus puissantes s’affrontent, les pertes des deux côtés sont importantes.

Les Custodians avaient laissé le contrôle de notre terre à un peuple (colonisé par les Custodians) technologiquement très avancé, bélliqueux et qui haïssent les humains : Les petits Gris d’Orion. Les attaques incessantes des gris, étaient systématiquement repoussées par l’alliance humaine/géants grâce aux technologies des géants.

L’alliance géant/humain était sur le point de gagner définitivement sa liberté si la rationalité des Custodians et des Annunakis ne l’avait pas emporté sur leur désirs de domination. Un traité entre Custodian et Annunaki fût signé dans lequel l’or de notre terre reviendrait aux Annunakis. Avec l’aide des gris, l’alliance Custodian/Annunakis/gris eu raison de celle Humain/géant.

Tartaria, notre ancien monde, était habité en ces temps par plus de 10 milliards d’individus. Cette grande réinitialisatiion, fût la plus terrible de notre histoire. Les pertes humaines se chiffraient par milliards et par millions chez les géants dont la race a faillit totalement disparaitre.

Cette troisième réinitialisation est le seul moment de notre histoire, depuis des millénaires ou l’être humain avait compris qu’il était esclave d’autres races. La grande Tartaria était un symbole de liberté. C’est pour cette raison qu’elle fût banni de nos livres d’histoire.

Une fois l’alliance géants êtres humain annihilée, les gardiens et les Annunaki déchainèrent leur technologie basée sur les fréquences créant une liquéfaction des sols et des torrents de boue s’abattirent sur notre monde. Certain humain et géants trouvèrent refuge dans les monuments architecturaux de Tartaria, mais subir une véritable traque de la part des Custodian et Annunaki qui ne souhaitaient conserver que les bébés de moins de 7 mois. Voilà pourquoi lorsque nous regardons les photos entre 1830-1850 (l’histoire des premières photos en noire et blanc prisent par le portraitiste Nadar est encore un narratif des gardiens dans le but cacher les technologies) nous voyons des villes fantômes aux dimensions gigantesques, recouvertes de boue sans humains autour.

Les humains survivants (l’ancienne humanité) trouvèrent refuge de nouveau grâce aux géants sur une île qui porte le nom de république ancestrale. Quant aux géants qui vivaient dans les anciennes terres d’Anak, ne pouvant supporter de vivre sur une terre ensanglantée par la mort de leur proches, ils immigrèrent vers les terres de Thoth.

Les Custodians et les Annunaki mirent en place la nouvelle humanité (nous) et pour éviter que nos ancêtres nous fassent recouvrer la mémoire, ils nous enfermèrent dans un cercle de glace lui donnant le nom d’Antarctique. Puis ils créèrent les pôles, le narratif de l’hélliocentrisme, celui du temps et des heures puis celui de la monnaie. Ils sous-traitèrent la construction de notre esclavage aux familles de la noblesse noire comme les Orsini, les Farnèse ou encore les Breakspear, qui utilisèrent la religion comme arme ultime de soumission.

La croyance existe depuis que le monde est monde mais les religions contrairement aux idées reçues sont une invention récente pour garder le contrôle des masses. Les églises ou autres temples religieux étaient originellement des lieux de guérison. La pratique d’un culte dans ces lieux est encore un narratif inventé par les gardiens. La plus grande société du monde employant 1 milliard de personnes n’est autre que le Vatican, ne l’oublions pas.

Les races venants d’autres monde sur ordre des Custodian et Annunaki se transformèrent en des mythes, de la science fiction ou des délires de personnes à l’esprit dérangé. Les familles de la noblesse Noire, comprenant (comme les gardiens) que l’anonymat est un énorme avantage pour maintenir sa domination, confièrent à leur tour l’architecture sociétale de la nouvelle humanité aux familles illuminatis entre le 19 et 20 ème siècle.

-Entre 1799 et 1930, 400 expositions universelles furent organisées pour officiellement montrer les futures technologies (qui en réalité étaient les technologies passées) mais qui, officieusement servaient à détruire les restes architecturaux de la grande Tartaria. -Les bébés récupérés de 7 mois grandir (sans mémoire du passé) et furent disséminés un peu partout dans le monde, via les célèbres « trains des orphelins » pour repeupler les terres vides de la grande réinitialisation. -Entre 1799 et 1807 des personnages comme Napoléon en Europe ou Washington aux USA mirent en place les bases de la prison législative et institutionnelle dans laquelle nous sommes toujours enfermés. -En 1800 les Rothschild par le truchement du fondateur de la lignée Mayer Amschel Rothschild, mirent en place le système fiduciaire ou l’escroquerie des banques centrales en envoyant ses 5 enfants sur les 5 places européennes les plus fortes.

S’en vint le 20 ème siècle et une autre famille illuminati, par le truchement de son fondateur John D Rockefeller acheva la construction de notre ferme d’élevage. -Il créa en 1901 le conseil pour la médecine pour que nous soyons malades à vie. -En 1902 il créa le conseil pour l’éducation, pour être sur que la nouvelle humanité n’apprendra que ce que les gardiens autorisent. -1902 c’est aussi les début du cinéma d’Hollywood pour orienter les narratifs nouvellement établis de la nouvelle humanité, vers une inéluctable vérité. Rockefeller aura comme allié H.J Whitley pour mener à bien cette tâche. -En 1920 John D crée le conseil pour l’histoire pour contrôler la méconnaissance de notre passé et introduire des jalons chronologiques et des narratifs inventés donnant l’illusion que nous n’avions jamais cessé d’évoluer tant sur le plan sociétale que technologique. De la préhistoire à l’antiquité en passant par le moyen-âge, les périodes classiques et romantiques puis modernes et enfin contemporaines. Une succession d ‘illusions historiques qu’une nouvelle humanité sans mémoire, a fait de cette fiction son histoire. -En 1924 Rockefeller rachète IG Farben la plus grande usine pétrochimique d’Allemagne et crée Big Pharma.

En parallèle, les familles illuminatis, comme les familles de la noblesse noire avant elles, comprennent que l’anonymat est une force extraordinaire pour maintenir leur hégémonie et créées des réseaux d’influences plus ou moins fermés selon leur besoin, pour passer leurs ordres sans que la grande majorité ne sache qu’ils viennent d’eux. (CFR, Bilderberg, Olympe, commission trilatéral, Chatam house etc..) Laissant aux états, le rôle de donner l’apparence, que les idées et choix appartient aux populations.

Le même principe est mis en place pour la partie pécuniaire. Les grandes familles qui dominent et dirigent cette nouvelle humanité, se cachent derrière des fonds d’investissement pour faire leurs acquisitions. La encore les états, via le système de taxation qui nous rend esclave à vie, simulent différents narratifs inventés, justifiant des investissements essentiels pour le bien commun.

Comme l’aurez compris en parcourant ces quelques lignes, notre matrice d'esclavage a moins de 250 ans, ce qui est anecdotique sur l’histoire de notre monde, mais est suffisant pour que les descendants d’orphelins amnésiques que nous sommes, soient totalement incapables de remettre en question la totalité du fonctionnement de notre ferme. D’autant plus, lorsque des stratèges hors paire et des obsédés du contrôle sans aucune empathie comme les gardiens, ont eux mêmes érigé les fondations de notre inféodation.

Même si votre cerveau léthargique ne peut ingérer la totalité des propos présentés, gardez à l’esprit que les états et les élites ont toujours eu peur de personnes capables de réfléchir différemment et librement. Le monde du grand réveil, vers lequel nous nous dirigeons (grâce à l’ancienne humanité aidé de ces alliés bienveillants à notre égard) est un paradigme de liberté dans lequel l’autonomie tant intellectuelle, spirituelle que physique n’est dictée par aucune autre autorité que votre propre conscience.

Observez les incohérences, antinomies et autres paradoxes de cette matrice et comme disent les américains « connect the dots » connectez les points et prenez la pilule rouge qui n’a rien à offrir de plus que la vérité.

Nosce te ipsum


Famille Ackermann 😇









sofaackermann






© La famille Ackermann 2021